Sans les robots industriels, pas de place industrielle suisse

Les travaux répétitifs et monotones, la fatigue corporelle dans un environnement pesant, des situations dangereuses dans des procédés de fabrication: c’est là que les robots révèlent leur utilité. Ils soulagent l’homme, permettant aux employés de travailler de manière plus rationnelle et plus efficace.

Les robots sauvegardent le site de production.
Sans un niveau élevé d’automatisation, une production industrielle en Suisse n’est pas compétitive. Grâce à sa forte productivité et à sa grande flexibilité, le robot contribue essentiellement au maintien de la compétitivité pour ce qui concerne le coût des pièces.

Les robots garantissent une excellente qualité.
Avec des robots, on atteint une qualité optimale de fabrication et toujours constante. Car le robot fabrique chaque unité et monte chaque groupe de pièces de la même manière. Il n’est pas lunatique et n’a pas de mauvais jours.

Les robots sauvent des emplois.
L’automatisation industrielle permet de ne pas devoir délocaliser les sites de production à l’étranger. Grâce aux robots, on conserve de nombreux emplois qui auraient disparu sans la technique de la robotique.

Les robots approvisionnent la population.
Les robots emballent, empilent et palettisent dans les entreprises de production et de logistique qui nous approvisionnent par exemple en alimentation, boissons, produits d’entretien, produits d’hygiène et médicaments. Les robots font ce travail de manière ultra-précise sans aucun choc ni renversement.

Les robots réduisent l’invalidité professionnelle.
Les robots portent des charges qui mettraient le corps humain à rude épreuve. Ils déplacent et se servent d’outils lourds, dans les processus de soudure par exemple. De nombreux robots travaillent dans des conditions environnementales dangereuses d’un point de vue mécanique ou dans un environnement soumis à des températures élevées et subissent parfois des radiations.

Les robots favorisent l’aménagement humain du travail.
Outre les tâches non recommandées pour la santé comme soulever, porter des charges et les changements d’équipes, les robots prennent également en compte d’autres tâches répétitives et donc monotones qui sont préjudiciables à la satisfaction du salarié au travail. Grâce à la technique robotisée, les salariés peuvent effectuer des tâches plus intéressantes, par exemple opérateur d’un robot.